La maison Tan Ky

   Le centre historique de Hoï An est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pour son pont japonais, ses temples, ses maisons communes et ses vieilles demeures.

   Voici la maison Tan Ky, vieille de deux siècles et habitée par la 7° génération d’une famille de commerçants chinois.

   Par une cour intérieure entourée de murs de bois noir percés d’ouvertures grillées de colonnettes, nous pénétrons dans une salle assez sombre où les poutres sont ornées d’idéogrammes chinois.

maison Tan Ky, Hoï An

La cour intérieure.

   On nous offre un tasse de thé en guise de bienvenue.

   Puis on nous fait visiter une chambre d’époque où le lit de bois noir, très ouvragé, simplement recouvert d’une natte de couleur, tient la plus grande place.

maison Tan Ky, Hoï An

La chambre d’époque.

   Ici, pas de matelas épais ou d’oreiller moelleux : un tout petit coussin assez ferme permet de poser sa tête. C’est un peu ainsi que j’imaginais la couche des soldats spartiates…Fleche droite vert