À Oaxaca

La ville d’Oaxaca est jolie, colorée et très vivante.

Jolie rue à Oaxaca

Jolie rue à Oaxaca

La place principale, le Zocalo, est bordée de terrasses de cafés.

Terrasses de cafés à Oaxaca

Terrasses de cafés à Oaxaca

Et la cathédrale, consacrée à N.-D. de l’Assomption, s’élève juste à côté.

La cathédrale-La façade sud

La cathédrale-La façade sud

Sa belle façade baroque est encadrée de deux clochers.

La cathédrale-Façade ouest

La cathédrale-Façade ouest

L’intérieur, très lumineux, comporte un autel entouré de rayons et un orgue magnifique.

La cathédrale-La nef et l'autel

La cathédrale-La nef et l’autel

La cathédrale-Le transept

La cathédrale-Le transept

La cathédrale-L'orgue

La cathédrale-L’orgue et les stalles

Nous ressortons sur le Zocalo où grouille une foule de vendeurs, de cireurs de chaussures et de flâneurs. Ici, on vous propose de déguster des sauterelles grillées.

Des insectes au menu

Des insectes au menu

Mais naturellement, vous pouvez préférer des vers d’agave grillés ou des œufs de fourmi cuits dans une sauce pimentée !

Là, des promeneurs fatigués font une pause à l’ombre des grands arbres.

Sur le Zocalo

Sur le Zocalo

Notre guide nous entraîne vers le marché de fruits et légumes.

Des légumes appétissants

Des légumes appétissants

Puis nous entrons dans le marché couvert où tout nous incite à la gourmandise :

– la boulangère

-la crémière et ses gros fromages en boules

Chez la crémière

Chez la crémière

-les bouchers qui vendent saucisses, et viande à griller, ainsi que des poulets à pattes jaunes

Poulets prêts à cuire

Poulets prêts à cuire

-La crêpière et sa vertigineuse pile de galettes de maïs

Chez la crêpière

Chez la crêpière

Ici, on peut prendre son repas. La viande est grillée sur place, sur un lit de braises constamment ranimées à l’aide d’un éventail.

On active les braises

On active les braises

On sert la grillade accompagnée de sauces variées, comme par exemple le mole negro, sauce aux piments, épices et cacao amer.

Le mole negro

Le mole negro

 Les clients ravis prennent tranquillement leur repas dans une ambiance de bruit, de chaleur, d’odeurs et de couleurs.

Des convives réjouies

Des convives réjouies

Nous avons quitté à regret cet endroit chaleureux.

Nous étions attendus à la fabrique de chocolat.

La fabrique de chocolat

La fabrique de chocolat

Devant nous, les artisans ont transformé le cacao amer en chocolat…

La fabrication du chocolat

La fabrication du chocolat

…que nous avons pu ensuite déguster et acheter, bien entendu !…

Fleche droite vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *