À Lucques

Lucques, Toscane, Italie

Marco, notre guide.

Lucques, Toscane, Italie

Les remparts.

 

 

 

 

 

 

 

À notre arrivée à Lucques, notre guide Marco, armé de son parapluie bleu, nous conduit sur les remparts de cette vieille cité qui fut longtemps indépendante.

 La ville a vu naître Puccini.

Lucques, Toscane, Italie

Boccherini.

Lucques, Toscane, Italie

Puccini.

Le compositeur est assis dans son fauteuil, fumant tranquillement au milieu de la piazza della Cittadella, sans souci des passants.

A l’autre bout de  la ville ancienne, nous verrons Boccherini jouer du violoncelle.

Puis nous arpentons les ruelles étroites bordées de palais et de maisons anciennes, souvent en briques, dont les fenêtres sont encore protégées par les solides grilles du temps des Médicis. Certaines sont ornées de blasons sculptés.

Lucques, Toscane, Italie

Nous arrivons devant l’église San Michele, de style pisan.

Lucques, Toscane, Italie

La façade de San Michele.

   La façade est très travaillée avec ses 5 étages de colonnettes, toutes sculptées et différentes, séparées par des bandeaux de couleur où l’on reconnaît des personnages et des animaux.

Et là-haut, tout là-haut, Saint Michel veille sur la ville et semble prêt à s’envoler.

A proximité de la piazza Mercato, installée à la place de l’amphithéâtre romain, d’où sa forme arrondie, s’élève l’église San Frediano.

Lucques, Toscane, Italie

L’intérieur de San Frediano.

Lucques, Toscane, Italie

L’église San Frediano.

 

 

 

 

 

 

 

 

   L’intérieur roman est très sobre, si l’on excepte l’orgue, magnifique. Elle abrite un baptistère sculpté et les reliques de Sainte Zita. Mais à la sortie, on a la surprise de remarquer une magnifique mosaïque extérieure, exposée à tous les vents.

Lucques, Toscane, Italie

La mosaïque extérieure de San Frediano.

    Notre guide nous mène ensuite via Guinigui d’où l’on aperçoit, entre les deux bords d’une ruelle, une haute tour carrée au sommet de laquelle poussent des chênes verts : c’est la tour Guinigui.

La tour Guinigui, Lucques, Toscane, Italie

La tour Guinigui

Un peu plus loin, la cathédrale, consacrée à San Martino.

Lucques, Toscane, Italie

L’extérieur de la cathédrale

Lucques, Toscane, Italie

Le campanile.

L’intérieur de la cathédrale.

 

 

 

L’intérieur étonne à cause de son décor byzantin et de son iconostase.

   Au-dehors, la façade est superbe, tout en marbre, avec des rangées de colonnes sculptées et tout à côté son campanile bicolore.

   Nous terminons notre tour de ville sur la piazza Napoleone où s’élève le palais d’Elisa, la sœur de l’empereur, à qui il avait confié la gestion de la ville.

Lucques, Toscane, Italie

Le palais d’Elisa, piazza Napoleone.

Merci, Marco. Tu as réussi à nous communiquer en deux heures ta passion pour cette si jolie cité médiévale.

FLucques, Toscane, Italie