Le site d’Uxmal

Uxmal signifie “Trois fois construit” en langage maya. Les bâtiments de ce site datent de l’époque où la ville était à son apogée, entre le 7° et le 10° siècle de notre ère.

Nos yeux sont immédiatement attirés par la Pyramide du Magicien (ou du Devin), haute de 35 m, qui semble jaillir au-dessus de la végétation.

La pyramide du Devin

La pyramide du Devin

La légende raconte qu’elle aurait été bâtie en un temps record par un nain aux pouvoirs incroyables, surnommé le “magicien”. La vérité est que sa construction s’est faite en plusieurs étapes, un nouveau temple étant chaque fois bâti au-dessus du précédent. On accède au Temple qui couronne cette pyramide par un escalier extrêmement raide (pente de 60%) qu’il est à présent interdit de gravir.

L'escalier de la Pyramide du Devin

L’escalier de la Pyramide du Devin

Le temple IV situé presque en haut présente le masque de Chac, le dieu des éclairs et de la pluie, dont on reconnaît les yeux rectangulaires et la moustache bouclée.

La Pyramide du Devin- Le masque de Chac du Temple IV

La Pyramide du Devin- Le masque de Chac du Temple IV

Puis, le visiteur entre dans le Quadrilatère des Nonnes. Naturellement, il n’y a jamais eu de couvent à cet endroit, mais ce très grand patio entouré de quatre bâtiments évoquait un cloître pour les Espagnols qui lui donnèrent ce nom.

Le Quadrilatère des Nonnes

Le Quadrilatère des Nonnes

La décoration des murs est magnifique et caractéristique du style PUUC. La partie basse est assez sobre mais le haut des murs est très travaillé. En témoigne cette aile est, où des trapèzes composés de serpents à deux têtes encadrent un hibou qui semble regarder le soleil couchant.

Le Quadrilatèredes Nonnes

Le Quadrilatèredes Nonnes

Ou encore ces multiples références au dieu Chac (dieu important pour les agriculteurs dans cette région où l’eau est rare) :

-son nez crochu à l’angle des bâtiments

Le nez crochu du dieu Chac

Le nez crochu du dieu Chac

-son masque trois fois répété.

Le Quadrilatère des Nonnes-Le masque de Chac

Le Quadrilatère des Nonnes-Le masque de Chac

Ou encore sur l’aile sud, ces deux petits jaguars assis au pied d’une hutte dont le toit est surmonté de sceptres en forme de serpents.

Le Quadrilatère des Nonnes-La petite hutte

Le Quadrilatère des Nonnes-La petite hutte

Ou enfin sur l’aile ouest, des losanges évoquant de la dentelle et ce petit trône surmonté d’un dais.

Le Quadrilatère des Nonnes-Le Trône

Le Quadrilatère des Nonnes-Le Trône

À quelques pas de là, le jeu de pelote, dont l’anneau est bien visible.

Le Jeu de pelote

Le Jeu de pelote

Jeu de pelote-L'anneau

Jeu de pelote-L’anneau

Sur la plate-forme suivante, un joli petit palais rectangulaire est orné de colonnettes. C’est la Maison des Tortues.

La Maison des Tortues

La Maison des Tortues

Sous le toit, une procession de tortues a donné son nom à ce lieu. Ce détail est la preuve que ce bâtiment était consacré à un dieu de l’eau.

La Maison des Tirtues

La Maison des Tortues

Enfin, on accède par un escalier au Palais du Gouverneur, constitué de trois parties…

Le Palais du Gouverneur

Le Palais du Gouverneur

…et en face duquel se trouvait le Trône-Jaguar royal.

Le Trône-Jaguar

Le Trône-Jaguar

Ce palais est lui aussi finement décoré de masques et de formes géométriques.

Le Palais du Gouverneur-Décorations

Le Palais du Gouverneur-Décorations

Au-dessus de la porte centrale, un trône en demi-cercle est inséré dans un trapèze de serpents bicéphales.

Le Palais du Gouverneur-Décorations

Le Palais du Gouverneur-Décorations

On y voit enfin un très bel exemple de voûte concave maya.

Voûte concave maya

Voûte concave maya

Tous ces monuments émergent d’une jungle sèche où vivent quantité d’iguanes qui boivent le soleil et quelques oiseaux comme ces jolis pigeons maquillés de bleu vif.

Iguane

Iguane

Un pigeon

Un pigeon

Nous quittons à regret ce bel endroit pour rentrer nous rafraîchir à l’Hôtel Hacienda Uxmal.

Fleche droite vert