Coimbra, ville universitaire

Nous voici à Coimbra.

Les armes de Coimbra

Les armes de Coimbra

Coimbra étage ses maisons sur la rive droite du Mondego.

Coimbra sur la rive du Mondego

Coimbra sur la rive du Mondego

 Cette ville partagea avec Lisbonne, pendant près de trois siècles, le siège de l’Université du Portugal, depuis sa fondation par le roi Denis. Mais en 1537, l’Université fut définitivement transférée à Coimbra par le roi Jean III, qui restaura et réaménagea les bâtiments de l’ancien palais royal pour y installer le “Palais des Écoles”. C’est certainement le seul endroit au monde où les étudiants sont logés comme des rois !

Le sceau de l'Université

Le sceau de l’Université

Dès notre arrivée dans la vieille ville, nous longeons les facultés de physique et de médecine.

La faculté de médecine

La faculté de médecine

Et, à peine descendus du bus, nous sommes accueillis par les étudiants vêtus de la célèbre cape noire ornée de rubans dont la couleur indique la discipline. Les nôtres étaient donc de futurs médecins (ruban jaune).

Deux étudiants de l'Université

Deux étudiants de l’Université

Pendant notre temps d’attente, sur un pavement en mosaïque représentant des intellectuels les bras chargés de livres…

Le pavement

Le pavement

…nous avons le temps d’admirer la Porta Ferrea, très ouvragée, qui donne accès à la cour de l’université.

La porta Ferrea

La porta Ferrea

Dès l’entrée dans la vaste cour carrée, nous voyons enfin de près la célèbre horloge, dont la cloche appelée “la chèvre” rythme les travaux des étudiants.

L'horloge

L’horloge

À droite, le Palais des Écoles présente une galerie à colonnes et un fronton triangulaire.

Le palais des Ecoles

Le palais des Ecoles

On accède à l’intérieur par un escalier. Là, nous longeons un couloir qui nous permet d’apercevoir la Sala dos Capelos (ou Salle des Actes) où se déroulent les grandes cérémonies et la remise des diplômes. Elle est ornée des portraits des rois du Portugal.

À côté, la salle de l’examen privé (sorte d’examen blanc permettant de s’assurer que l’étudiant a bien le niveau requis pour se présenter à l’examen officiel), nous présente les portraits des anciens recteurs. Hélas ! Interdiction de filmer dans ces deux salles…

De là, par la fenêtre, on jouit d’une très belle vue sur Coimbra et l’ancienne cathédrale.

Vue sur l'ancienne cathédrale

Vue sur l’ancienne cathédrale

Nous redescendons dans la cour pour nous diriger vers la chapelle San Miguel.

Façade de la chapelle et de la bibliothèque

Façade de la chapelle et de la bibliothèque

Là encore, impossible de filmer, mais nous avons pu admirer les azulejos, le beau plafond peint et surtout le très beau buffet d’orgue du 18° siècle.

La porte de la chapelle Saint Michel

La porte de la chapelle Saint Michel

Dernière partie de la visite, celle que tout le monde attend, la célébrissime bibliothèque joannine qui se divise en trois parties.

L'entrée de la bibliothèque

L’entrée de la bibliothèque

Chacune d’elles est décorée de motifs chinois dorés sur fond de couleur : vert, rouge ou or, selon la salle. Le mobilier est en bois précieux et  une échelle encastrée permet d’accéder aux rayonnages supérieurs. Plus de 150000 ouvrages ou manuscrits, certains très rares, garnissent toutes ces étagères : une véritable merveille. Mais, j’espère avoir décrit au mieux cet admirable endroit, car là encore… interdit de filmer. Il vous faudra donc faire le voyage si vous voulez voir l’intérieur.

À la sortie, la statue de Jean III nous attend dans la cour…

La statue de Jean III

La statue de Jean III

…non loin du bord de la terrasse d’où s’offre un panorama magnifique sur le Mondego et la plaine environnante.

Panorama sur la ville et le Mondego

Panorama sur la ville et le Mondego

 Fleche droite vert