Guimaraes, berceau du Portugal

Notre descente vers Fatima par la vallée du Douro nous mène d’abord à Guimaraes. À l’entrée de la ville, le visiteur est prévenu : “Ici, naquit le Portugal”.

Le donjon du Castelo

Le donjon du Castelo

En effet, s’élève à cet endroit le château où naquit vers 1110 Afonso Henriques, le premier roi du Portugal. Du vieux château, le Castelo, restent le donjon, sept tours et une partie de la muraille.Une bannière blanche à croix bleue pend le long des murs. C’est le drapeau supposé du Comté portugais, dérivant du drapeau de Henri de Bourgogne, comte de Portugal et père d’Afonso Henriques.

La muraille du Castelo

La muraille du Castelo

En redescendant du Castelo par un petit sentier, nous pénétrons dans une minuscule chapelle romane du XII° siècle.

L'ermitage Saint Michel

L’ermitage Saint Michel

C’est l’ermitage Saint Michel où, dit-on, fut baptisé Afonso Henriques, futur Alphonse 1°. De là, nous apercevons à travers les branches, la façade d’une jolie église baroque.

L'église baroque

L’église baroque

Encore un peu plus bas, le sentier contourne le palais des Ducs de Bragance.

Le palais des Ducs de Bragance

Le palais des Ducs de Bragance

La visite n’est pas prévue au programme. Nous pourrons seulement observer les murailles couronnées de créneaux et de machicoulis…

Les machicoulis du palais

Les machicoulis du palais

…et une série d’étranges cheminées de briques.

Les cheminées

Les cheminées

J’en compte une dizaine mais il paraît qu’il y en a 39 !

C’est devant ce palais que s’élève la statue d’Afonso Henriques en chevalier médiéval.

Afonso Henriques en chevalier médiéval

Afonso Henriques en chevalier médiéval

Quittant la colline du château, nous descendons à pied vers le centre historique. Nous flânons dans les rues dont les maisons anciennes en granit sont ornées de jolis balcons en métal ou en bois.

Jolis balcons de bois

Jolis balcons de bois

Depuis la rue, des niches ouvertes laissent admirer des stations du Chemin de Croix…

Station du Chemin de Croix

Station du Chemin de Croix

…ou des azulejos aux motifs religieux.

Azulejos de l'Immaculée Conception

Azulejos de l’Immaculée Conception

Débouchant sur une jolie place carrée, nous voici face à l’église N.D. da Oliveira.

Le clocher de N.D. da Oliveira

Le clocher de N.D. da Oliveira

Devant cette collégiale, s’élève un petit édifice gothique qui abrite un padrao.

Le padrao

Le padrao

C’est un petit mémorial qui rappelle la victoire sur les Maures en 1340. Les explorateurs portugais, lorsqu’ils abordaient une terre inconnue, dressaient des padraos marqués de la Croix et des armes du Portugal.

De l’autre côté de la place, c’est l’ancien Hôtel de Ville.

L'ancien Hôtel de Ville

L’ancien Hôtel de Ville

Cet édifice manuélin, à galerie d’arcades ogivales, abrite à présent un petit musée.

Un peu plus bas, nous arrivons sur l’avenue de la République du Brésil.

Broderies de buis

Broderies de buis

Un joli parterre de broderies de buis guide le regard vers l’église baroque des Santos Passos sur un fond de collines boisées.

L'église des Santos Passos

L’église des Santos Passos

Cette église abrite des reliques de Saint Judas Tadeu, avocat des causes désespérées…

Les reliques de Saint Judas Tadeu

Les reliques de Saint Judas Tadeu

…une jolie Nativité…

Une jolie Nativité

Une jolie Nativité

…une statue de N.D. de Fatima…

N.D. de Fatima

N.D. de Fatima

…un Christ très moderne…

Un Christ moderne

Un Christ moderne

…et une étonnante échelle de Jacob constituée de plusieurs étages bleu turquoise reliant la Terre au Paradis.

L'échelle de Jacob

L’échelle de Jacob

Cette visite nous a aiguisé l’appétit : nous nous arrêtons dans un petit café prendre une boisson fraîche…

Douradinhas

Douradinhas

…et déguster les douradinhas…

Queimadinhas

Queimadinhas

…et les queimadinhas, les spécialités gourmandes de l’endroit.

Fleche droite vert