La piazza dei Miracoli à Pise

   À notre arrivée à Pise, enfermée dans sa muraille, nous allons directement sur la piazza dei Miracoli où s’offre à nos yeux un ensemble de monuments de marbre blanc posés sur un tapis vert.

Pise, Toscane, Miracoli, Italie

Arrivée sur la place dei Miracoli.

L’endroit est noir de monde.

   Chacun admire et se fait prendre en photo devant le Baptistère, le Duomo et surtout la célèbre tour penchée qui n’est autre que le campanile de la cathédrale.

Pise, Toscane, Miracoli, Italie

La cathédrale et la tour.

L’intérieur de la cathédrale renferme un lustre étrange  et l’abside est habillée d’une belle mosaïque qui fait penser aux édifices byzantins.

La mosaïque de l’abside.

Pise, Toscane, Miracoli, Italie

Un étrange lustre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au-dehors, le Baptistère fait face à la cathédrale avec son dôme arrondi.

Pise, Toscane, Miracoli, Italie

Le baptistère.

   Et, tout à côté, se trouve un cimetière unique en son genre, le Campo Santo. Dans cet endroit fermé de murs, de nombreux Pisans auraient voulu être inhumés parce qu’un évêque revenu d’Orient y aurait répandu de la terre du Golgotha.

 

Pise, Toscane, Miracoli, Italie

Autour de la place.

 

 L’ensemble, situé dans un environnement verdoyant, est particulièrement harmonieux.

 

 

 

   Un dernier regard sur la belle façade et nous faisons le tour du campanile, cette tour qui penche depuis le début de sa construction en raison d’un terrain peu stable.

Pise, Toscane, Miracoli, Italie

Détail de la tour.

    Ce monument était devenu dangereux, mais grâce à de récents travaux pharaoniques de consolidation, il est de nouveau possible de monter au sommet de cette tour de 7 étages d’arcades.

    De là-haut, on a une vue étendue sur toute la ville de Pise et sur la piazza dei Miracoli, qui reflète à elle seule la richesse des marchands pisans des siècles passés.Pise, Toscane, Miracoli, Italie